[critique] Tree of Life... un arbre surprenant !

Publié par Guillaume le 17 Mai 2011

-

The Tree of Life est le nouveau film de l'ermite Terrence Malick (5 films en 40 ans !!) et qui raconte l'histoire d'une famille moyenne : un père autoritaire, une mère aimante et trois frères, dont la vie bascule après un tragique évènement.

treelife.jpg

Source Allocine

Un film beau (à ne pas confondre avec un beau film!)

 

LE point fort du film pour moi. Magnifique, éblouissant, touchant... le film est vraiment très réussi au niveau esthétique. La photographie est vraiment belle et tout est sublimé. Malick utilise des images de la Nature (rivière, volcan...) tellement impressionantes qu'on se demande où il a pu les trouver. Tous les visages sont mis en valeur, les personnages acquérant donc une beauté commune, même Sean Penn (qui, il faut le dire, est pas un top model même s'il a du charme et du talent) supporte à merveille les gros plans.

Certaines scènes sont juste éblouissantes, surtout les scènes d'intimité : quand le premier bébé du couple, interprété par Brad Pitt et Jessica Chastain, naît, quand la mère joue avec ses enfants, quand le père joue de l'orgue... D'ailleurs parlons-en des enfants. Ils interprètent leurs personnages à merveille, je me demande où Malick les a trouvé !

 

treelife2.jpg

Source Allocine

 

Les passages "cosmiques" (j'y reviendrai un peu plus loin) sont aussi très bien réalisés. On a l'impression d'être dans un autre monde, un autre univers, et en sortant de la salle, le "retour à la réalité" se fait plus difficilement que pour un autre film.

Tout comme l'image, le son est particulièrement réussi. La musique est très belle, et accompagne parfaitement les scènes, les sublimant d'avantage. 

 

Attention c'est indigeste !

 

L'aspect plus gênant du film, c'est qu'il est très lent et indigeste. Comme je l'ai dit, c'est un film à voir, un film réussi esthétiquement, mais si vous cherchez de l'action, passez votre chemin. Ce film est une réflexion sur la vie.

Malick nous montre à plusieurs reprises des passages "cosmiques", c'est à dire des scènes avec des enchainements d'images d'étoiles, de planètes... Ces passages durent quand même assez longtemps, et pourraient en dérouter plus d'un. Ca ressemble à une espèce de "trip" mélangeant philosophie et psychédélisme.

Pour le portrait familial c'est la même chose. On alterne entre passé (les enfants sont jeunes) et présent (le drame s'est produit, Sean Penn interprète un des enfants qui a grandit) dans une ambiance assez molle, très ralentie. 

 

Des sujets intéressant

 

Si vous résistez à cette lenteur, vous pourrez trouver, outre l'aspect esthétique du film, un intérêt particulier dans la manière dont est traité le thème de la vie

Cette vie qui passe par les relations d'un aîné, Jack, au centre des attentions de ses parents, qui se retrouve soudain avec deux frères, avec son père autoritaire et sa mère aimante. Le père avait des projets, des rêves, mais il ne les a pas accomplis. Ainsi, il désir par dessus tout que Jack ne prenne pas le même chemin que lui. Il va donc l'élever "à la dure", ce qui marquera Jack plus tard.

 

treelife3.jpg

Source Allocine

 

La mère est plus rêveuse, moins "terrestre", avec une conception du monde très différente de celle de son mari.

Puis il y a les relations fraternelles, faites de jalousie, d'amour, de compétition ou de bagarre. L'impact qu'a l'éducation de son père sur Jack est bien mise en valeur. D'ailleurs l'acteur qui joue Jack, malgré son jeune âge, est saisissant. Il aime son père autant qu'il le hait, en a peur, le respecte, aimerait qu'il ne soit plus là à le commander... Une confrontation interne qui le fera réfléchir (une voix off permet au spectateur d'entendre ses pensées).

C'est donc un film qui ne plaira pas à tout le monde, mais qui laissera certainement une marque dans le coeur des gens, bonne ou mauvaise.

 

NOTE FINALE : 6/10

popcorn-yespopcorn-yespopcorn-yespopcorn-yespopcorn-yespopcorn-yespopcorn-nopopcorn-nopopcorn-nopopcorn-no

>> Retrouvez toutes les bandes-annonces sur notre page www.youtube.com/user/JustCinemaNet

>> Pour nous rejoindre sur facebook (avec des exclu et des concours en plus), c'est juste dessous :

Commenter cet article

Porcelaine 18/05/2011


La vie, abordée dans sa splendeur. La poésie affrontant la dur réalité du monde.
C'est un peu ce que j'ai retenu du film. Il m'a beaucoup surprise, je ne m'attendais pas à ça.
Hunter McCraken m'a bluffée !

J'ai aussi fait un petit article si ça intéresse les curieux.